Joyeux Noël !

Nous sommes à quelques heures de fêter la venue de l’Emmanuel, de nous émerveiller du Dieu tout puissant qui se révèle si humblement à la crèche, de laisser l’Enfant-Dieu rénover « le vieil homme » que nous sommes. Combien ce renouveau nous est nécessaire ! Aussi je vous adresse les vœux souhaités à la bénédiction finale des dimanches de l’Avent : « une foi ferme, une espérance joyeuse, une charité constante ».

Ces trois vertus nous sont promises, et il nous est déjà donné d’en goûter les fruits. Mais si elles semblent parfois ne pas aller de soi pour le monde (…et pour nous), que la célébration de la naissance de Jésus nous fasse accueillir leur étrangeté comme le signe prometteur d’un christianisme encore à ses balbutiements, pour le monde… et pour nous.

Joyeux Noël et tous mes vœux pour 2008 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *